Lettre au nouveau Bourgmestre de Bruxelles M. Close

Nous vous écrivons depuis Haren. Haren vous connaissez bien, vous y avez rencontré Jules il y a quelques années qui a partagé avec vous, lors d’une édition de Bruxelles Bienvenue, une partie du folklore Harenois ainsi que sa passion pour les belles mécaniques.


*

Haren le 23-07-2017

Monsieur le Bourgmestre,

Laissez nous vous vous féliciter pour avoir prêté serment en tant que Bourgmestre de la ville de Bruxelles et pour l’espoir que vous faites naître chez nous.

Nous vous écrivons depuis Haren. Haren vous connaissez bien, vous y avez rencontré Jules il y a quelques années qui a partagé avec vous, lors d’une édition de Bruxelles Bienvenue, une partie du folklore Harenois ainsi que sa passion pour les belles mécaniques.

Vous avez appelé récemment à « maintenir un équilibre entre la fonction de capitale, la quiétude de ses riverains et le bien-être de ses habitants. » (1) Vous parliez alors de Neder-Over-Hembeek, mais nous ne doutons pas que pour vous le droit à cet équilibre reviens à chaque Bruxellois et donc au Harenois qui en ont grand besoin. Et nous en sommes très heureux car c’est cela justement que nous appelons pour notre quartier.

Vous citez-vous même les usines Seveso, l’incinérateur et le projet de mégaprison de Bruxelles qui n’a toujours pas été abandonné par l’état fédéral. Nous pourrions ensemble rajouter l’OTAN, le dépôt de la STIB, la centrale de traitement des eaux de Bruxelles Nord, une asphalterie , etc sans parler des voies de communications terrestres et aériennes.

Dans le souci double de rétablir une gestion enfin juste du territoire et une répartition raisonnables des fonctions et ainsi d’offrir une place adéquate à l’économique, aux services d’intérêt collectifs et au résidentiel, il est urgent de stopper le projet de mégaprison de Bruxelles qui s’impose par d’obscurs détours sur votre territoire et notre village.

Nous serions heureux de vous présenter la richesse du Keelbeek, le potentiel naturel et historique qu’il convient de valoriser d’urgence et qui se trouve aujourd’hui menacé par différents projets.

Vous aimez les gens et nous appelons en vous le socialiste. Nous vous invitons à vous pencher de plus près sur nos quartiers du Nord de la ville de Bruxelles.

En adulte responsable, nous ne pouvons pas accepter de concentrer une telle quantité d’infrastructures lourdes dans un seul quartier. Surtout quand elles ne présentent pas d’intérêt pour la collectivité comme c’est le cas pour la mégaprison de Bruxelles.
Nous ne pouvons pas accepter de soutenir un projet qui n’a pour but que de déshumaniser et d’automatiser l’enfermement des pauvres au profit d’intérêts économiques internationaux. (2)

L’image de Bruxelles ne mérite pas non plus d’être associée à une mégaprison d’un modèle dépassé qui attirera les scandales pour lesquels elle est prédestinée.
Nous attendons de votre part un geste fort, en ligne avec vos convictions.

Dans l’attente de vous lire,
Cordialement,

Laurent moulin, Comité de Haren

0499030901
info ( a r o b a s e ) 1130haren (p o i n t ) be

(1) http://www.lesoir.be/102905/article/2017-07-04/close-oppose-limplantation-dun-centredaccueil-
de-refugies-neder-over-hembeek
(2)http://inthesetimes.com/features/trump_infrastructure_plan_wall_street_privatization.html

PDF - 56.1 ko
20170723-monsieur_le_bourgmestre_close.pdf

Soutenez-nous !

Soutenez les recours et les actions en justice ! Les dons sont nécessaires pour avancer !
Envoyez vos dons sur le compte "Keelbeek en justice" : BE 35-973140960-737 avec la mention "don recours contre prison".
Merci !

RSS

Suivez l'actualité de l'observatoire en vous abonnant aux flux RSS