News

Actualités de la mégaprison : l’évolution du dossier en continu, ou comment de nombreux partis politiques de Belgique organisent méthodiquement une catastrophe à Bruxelles.

Mégaprison de Bruxelles : Genèse d’un crime

12 octobre

Défendu en coeur par le MR, l’OpenVLD, le CDV, le CDH, la NVA et le PS, le projet de mégaprison entre dans une nouvelle phase...

Vous trouverez dans le texte ci-après un rappel des principales étapes et des dynamiques de la lutte contre la mégaprison, la situation actuelle – octobre 2017 – des références nombreuses pour aller plus loin et comprendre le dossier plus en détail pour ceux qui le souhaitent, et une invitation à l’action.


Lire

Abonnez-vous à la lettre d’info de Haren Observatory

12 octobre

Vous voulez être tenu informé du dossier de Megaprison de Bruxelles ? Vous voulez recevoir les infos qui fachent ? Vous voulez savoir ce dont les médias n’osent plus parler ? Inscrivez-vous à notre newsletter. C’est par ici :

http://eepurl.com/cY8GAT

La lettre sera publiée en function des besoins.

Merci d’inviter vos amis !


Lire

Haren : « 3 multinationales pour une mégaprison »

14 septembre

Alors que les promoteurs de la mégaprison n’ont toujours donné aucune information précise sur la manière dont devrait être financé ce projet démesuré, une nouvelle étape est franchie. La Régie des bâtiments et trois multinationales interviennent dans les recours au Conseil d’Etat introduits par les citoyens, contre eux.
Les 3 multinationales ont des pratiques douteuses à plus d’un titre. Les signataires demandent aux députés de faire la lumière sur Cafasso et le financement de la mégaprison. L’Etat peut-il s’engager avec des multinationales qui ont prouvé leurs défaillances régulières comme Macquarie ? Quel contrôle parlementaire existe-t-il des activités de Denys NV qui dispose de larges contrats avec l’Arabie Saoudite alors que l’ONU a condamné ce pays pour ses exactions dans la guerre du Yémen ? Denys NV a-t-elle encore des activités commerciales avec les autorités du Yémen sur le pipeline LNG qui est au cœur de cette sale guerre ? Les députés peuvent-ils accepter qu’une structure comme PPP infrastructure Investment soit mise en place par Cafasso à Amsterdam alors que tout indique qu’il s’agit d’un dispositif d’évasion fiscale ?


Lire

Lettre au nouveau Bourgmestre de Bruxelles M. Close

27 juillet

Nous vous écrivons depuis Haren. Haren vous connaissez bien, vous y avez rencontré Jules il y a quelques années qui a partagé avec vous, lors d’une édition de Bruxelles Bienvenue, une partie du folklore Harenois ainsi que sa passion pour les belles mécaniques.


Lire

Appel pour un moratoire sur la construction de nouvelles prisons en Belgique

21 mars

Oproep voor een moratorium op de bouw van nieuwe gevangenissen in België.

Le nombre de détenus en Belgique a doublé entre 1980 et les années 2000, passant de 5.000 à plus de 11.000. Cette inflation carcérale ne s’explique pas par l’explosion du crime et de la délinquance, qui sont restés stables [1]. Il s’agit d’un tournant punitif et répressif, également pris par la plupart des pays européens au cours des années 1970 - 1980. Les gouvernements successifs y ont répondu par la construction de nouvelles prisons. En 30 ans, le nombre de cellules a augmenté de 176%. Pendant la dernière décennie des nouvelles prisons ont été construites, prétendument pour lutter contre la surpopulation carcérale : à Ittre (2003), Hasselt (2005), Marche-en-Famenne (2013), Leuze-en-Hainaut (2014) et Beveren (2014). Pourtant, le taux de surpopulation des cellules en 2015 était encore de 10%. Un constat s’impose : plus on construit de prison, plus on les remplit.


Lire

Oproep voor een moratorium op de bouw van nieuwe gevangenissen in België

21 mars

Appel pour un moratoire sur la construction de nouvelles prisons en Belgique.

Tussen 1980 en 2000 steeg het aantal gevangenen in België van 5.000 tot meer dan 11.000. Deze explosieve groei van de gevangenisbevolking verklaart zich niet door de explosie van misdaad en criminaliteit. Die cijfers bleven immers relatief stabiel [2]. Het gaat daarentegen om een ‘punitive turn’, die in de meeste Europese landen plaatsvond in de jaren 1970 - 1980. Als antwoord op de overbevolking van de gevangenissen kozen de opeenvolgende regeringen voor de bouw van nieuwe gevangenissen. In 30 jaar tijd nam het aantal cellen toe met 176%. Tijdens het laatste decennium werden nieuwe gevangenissen gebouwd in Ittre (2003), Hasselt (2005), Marche-en-Famenne (2013), Leuze-en-Hainaut (2014) en Beveren (2014). De graad van overbevolking van de cellen stond echter in 2015 nog altijd op 10%. Men kan alleen maar vaststellen dat hoe meer gevangenissen men bouwt, hoe meer men ze vult.


Lire

Lancement de l’observatoire de la mégaprison de Bruxelles-Haren

10 janvier

Ce 9 janvier 2017, le Comité de Haren, l’asbl Respire, des riverains et des militants lancent aujourd’hui « l’observatoire de la mégaprison de Bruxelles-Haren ».


Lire